Budget fédéral 2019 : La Fédération des aînées et aînés francophones du Canada salue les engagements pris par le gouvernement fédéral

COMMUNIQUÉ
Pour diffusion immédiate

Ottawa, Ontario, 20 mars 2019 – La Fédération des aînées et aînés francophones du Canada (FAAFC) accueille favorablement les mesures prises par le gouvernement fédéral dans le budget 2019 déposé hier au Parlement par le ministre des Finances Bill Morneau.

Le gouvernement fédéral annonce dans son budget différents engagements qui auront pour effet d’appuyer et de soutenir davantage les aînés.

La FAAFC se réjouit de voir que le gouvernement souhaite améliorer la sécurité économique des aînés à faible revenu en bonifiant l’exemption des gains du Supplément de revenu garanti (SRG) à compter de l’année 2020-2021. Le ministre des Finances a fait l’annonce que le gouvernement fédéral étendra l’exemption complète à 5000 $ par année et instaurera une exemption partielle de 50 % s’appliquant aux montants allant au-delà du nouveau seuil de 5 000 $ jusqu’à 10 000 $ supplémentaire en revenu d’emploi et de travail indépendant. « En bonifiant l’exemption des gains du SRG, le gouvernement fédéral permet aux aînés à faible revenu de pouvoir joindre les deux bouts en continuant à travailler sans pour autant voir leurs prestations du SRG diminuer », mentionne Élizabeth Allard, présidente de la FAAFC.

La FAAFC est également heureuse de voir les engagements pris par le gouvernement fédéral concernant le Régime de pensions du Canada (RPC). En effet, le budget propose d’inscrire automatiquement d’ici 2020 les cotisants au RPC qui sont âgés de 70 ans ou plus qui n’ont pas encore demandé à recevoir leurs prestations de retraite et de prolonger la période de renonciation de 6 mois à un an pour ceux qui auront choisi de ne pas recevoir leurs prestations afin que moins de Canadiens soient désavantagés et perdent une partie de leurs prestations de retraite. De plus afin de mieux protéger les prestations gagnées par les Canadiens, le gouvernement souhaite ajouter dans le droit fédéral que les prestations de pension privée doivent continuer à être versées au cotisant même si un régime a cessé ses activités. « La FAAFC demande depuis longtemps au gouvernement fédéral de protéger le fond de pension privée des Canadiens », mentionne Mme Allard.

La Fédération voit d’un bon oeil la décision du gouvernement fédéral de mettre sur pied un programme national d’assurance-médicaments. La FAAFC revendique depuis plusieurs années la mise su pied d’un tel programme national. « Nous en sommes aux premiers balbutiements, mais la FAAFC estime que nous sommes dans la bonne voie pour réduire les coûts des médicaments et aider les aînés qui ont de la difficulté à payer leurs ordonnances médicales » affirme Mme Allard.

Enfin, la FAAFC accueille favorablement l’investissement supplémentaire de 100 millions de dollars sur cinq ans et 20 millions par année par la suite, au programme Nouveaux Horizons pour les aînés. « Ce programme permet de briser l’isolement des aînés, d’améliorer leur qualité de vie tout en favorisant leur participation au sein de leurs communautés », ajoute Mme Allard.

La Fédération des aînées et aînés francophones du Canada a pour mission de défendre les droits et les intérêts des aînées et aînés francophones du Canada et de faire valoir leurs besoins de façon à leur permettre de s’épanouir pleinement dans leur langue et culture. Les membres associatifs de notre Fédération représentent près de 60 000 aînés membres répartis sur l’ensemble du pays.

-30 -

Renseignements :
Myriam Romanin
Agente de communications
450, rue Rideau, bureau 300
Ottawa (ON) K1N 5Z4
Tél. 613 564-0212 poste 1
Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Imprimer